HISTOIRE DE LA TECHNIQUE ALEXANDER

La Technique F.M. Alexander a été développée et enseignée par Frederick Matthias Alexander de 1890-1955. Alexander a enseigné en Australie, à Londres et aux États-Unis. A partir de 1931, il a formé d’autres enseignants de sa technique.

walter.jpgAprès sa mort en 1955, il n’existe qu’une vingtaine d’enseignants de la Technique Alexander. Ils créent en 1958 la « Society of Teachers of the Alexander Technique » (STAT), première organisation professionnelle des enseignants de la Technique Alexander. Les premières années après la mort d’Alexander sont difficiles, mais les enseignants de la première génération, notamment Walter et Dilys Carrington, Wilfred et Marjory Barlow, Patrick Macdonald et Marjory Barstow ont continué son travail à travers les leçons privées et la formation de nouveaux enseignants.

Grâce à eux, la Technique Alexander a été transmise à une nouvelle génération et s’est diffusée à travers l’Europe, Israël, Afrique du Sud et les Etats-Unis.

Aujourd’hui, la Technique Alexander est enseignée dans le monde entier. Il existe des cours de formation d’enseignants sur les cinq continents. Le nombre d’enseignants reconnus est environ de 3000 à 4000.copy-of-with_dancer

Ces dernières 60 années, beaucoup de livres sur la Technique Alexander ont été publiés, des bons et des moins bons. Alors que des scientifiques éminents ont soutenu la Technique Alexander, il n’y a pas eu beaucoup de recherche sur le sujet. En général, les enseignants de la Technique Alexander s’adonnent à l’étude et à l’enseignement de la Technique, à son application dans des domaines différents (sport, musique, théâtre, danse, pédagogie…), plutôt qu’à prouver scientifiquement son efficacité.

Des moments importants pour la Technique Alexander ont été:

Le discours de Niklaas Tinbergen de 1973 lors de la réception de son Prix Nobel. Il a dédié la moitié de son discours à une description enthousiaste de la Technique Alexander.
Le premier Congrès International de la Technique Alexander en 1988. Depuis lors il est organisé tous les 4 ans.
Une étude importante publiée dans le British Medical Journal en 2008 qui évalue l’efficacité de la Technique Alexander pour des personnes souffrant de lombalgies chroniques. Cette publication a stimulé l’intérêt de la communauté scientifique.

chez-betty.jpg

La Technique Alexander a été introduite en Belgique à la fin des années 1970 par Elizabeth Langford et Paul Collins, eux-mêmes formés par les Carrington au « Constructive Teaching Centre », une école très influente à Londres. Les deux écoles de formation en Belgique sont dirigées par des enseignants formés par Elizabeth Langford.

Aller à la barre d’outils